Les 35 ans de radio libertaire

pochette 35 ans de radio libertaire recto

Article écrit en 2017… et posté en 2020 (avec quasi aucune modification)…

Samedi, après avoir participé à la montée au mur des fédérés (voir mon article), être passé place de la République pour le rassemblement de la journée contre l’homophobie et la transphobie ou Idaho , je me suis rendu à la librairie Publico au 145 rue amelot. C’est la librairie de la fédération anarchiste, siège social du monde libertaire, de radio libertaire (dont j’avais déjà relayé un message)…

Et j’y ai acheté mon premier vignyle.

Ce n’est qu’en rentrant et l’ouvrant que j’ai ressenti l’émotion d’une première fois. Évidemment je n’ai pas de platine. Alors pourquoi cet achat coup de cœur irréfléchi instinctif ?

C’est tout simplement le disque édité pour les 35 ans de radio libertaire. Pour l’écoute, c’est 89.4. ou le site internet pour le direct ou ré-écoute (les 4 dernières semaines, dont les plages musicales).

La pochette est de Tardi et les chansons à apprécier sont :

  • Lo’Jo La Marseillaise en Créole
  • Céline Caussimon La grande salade
  • Jo Dahan Saphyr
  • Tao Ravao L’hymne à la paresse
  • Romain Humeau L’oppression
  • Sages Comme Des Sauvages La révolte dans les villes
  • La Canaille Ni Dieu Ni Maitre
  • Jacques Tardi, Dominique Grange Le dernier assaut
  • Sapho Le monde est vaste
  • HK & Les Saltimbanks Les loups sont entrés dans Paris
  • Jean-François Pauvros Pauvre Ruteboeuf
  • D’ De Kabal, Franco Mannara Ils voudraient que nous soyons cela
  • Achab Black Block
  • La Twal Sog Nig Keynmol / Ne dis jamais
  • Les Ogres De Barback, La Fanfare Eyo’nlé Grand Mère
  • Chasing Bone Another Traditional Theme
  • Eric Sterenfeld s->a->t->i->e
  • Urban Sax Perchman Aux Oreilles Mouvantes
  • Tribraque Enragé
  • Zone Libre Docteur Jeckill & Mister Hyde

Pour ceulles comme moi qui n’ont pas de platine pour disque microsillon il y a un code pour télécharger les morceaux et donc profiter de cet achat de soutien.

https://www.radio-libertaire.net

Ni Dieu Ni Maîtrela canaille Une goutte de miel dans un litre de plomb

Comme j’avais prévu de vous la présenter un jour, et voulant à mon habitude mettre au moins une chanson par article, se sera celle dont le titre est un slogan anarchiste : Ni Dieu ni Maître écrite et interprétée par le groupe de rap la Canaille.

J’ai découvert cette chanson qui déménage lors d’une des plages musicales d’une émission de Rendez-vous avec monsieur X dont j’ai écouté quasiment tous les épisodes. C’était sur celle du 23 mai 2009.
À la première écoute j’ai adoré les paroles, la musique, le message et c’est une chanson qui arrive régulièrement dans ma liste d’écoute.

C’est la troisième chanson de leur premier album Une goutte de miel dans un litre de plomb sortie en 2009

Dis moi à quoi ça sert vraiment d’avoir la foi éperdument
J’en perds mes mots on serre les dents quand j’pense comme c’est percutant
On perd du temps, espère du vent on s’positionne à tord alors qu’la vérité crève l’écran
Mais dites donc, à la question d’où vient on j’réponds Big Bang évolution
Tous des frères de King Kong quiconque prétendrait l’contraire s’rait fou
Tous des mammifères mon frère dotés de raison c’est tout

Ni Dieu ni maître (x3)

On veut ni Dieu ni maître

Ni dieu… ni maître(x2)

Dehors t’inquiète c’est calculé
J’vois pas en quoi prier l’Immaculé pourrait t’apporter
À part nous faire reculer, nous basculer dans je ne sais quoi
Se mettre à fabuler, ne plus miser sur soi mais croire en Dieu et l’aduler
Les derniers seront les premiers c’est comme ça qu’ils nous font danser
Quand vous s’rez morts j’vous jure, vous s’rez récompensés
Mais Dieu qu’est-ce qu’on en sait? rien qui peut compenser
Le fait qu’il faut croire sans voir et s’en contenter

Donc en condensé restons sensés: pas question d’encenser l’insensé. (x2)

Ni Dieu ni maître (x3)

On veut ni Dieu ni maître

Ni dieu… ni maître(x2)

Mais ça m’fait délirer les bouches sont déliées
Les consciences éveillées devant l’affaire « Templiers » mais
C’est par millier que les religions en ont tué
Des gens qui avaient confiances en leurs croyances sans s’en méfier
Prêtre, imam, rabbin gourou, où est la différence
C’est la même influence j’prône la résistance
Garde mes distances et m’dispense
De tout endoctrinement qui voudrait diriger mon existence
La religion n’est autre que l’œuvre de l’Homme

Un instrument des riches pour asservir le peuple en somme(x2)

Ni Dieu ni maître (x3)

On veut ni Dieu ni maître

Ni dieu… ni maître(x2)

[couplet 4]

Les dirigeants religieux ressemblent tous à des rois
Facile de prêcher la foi quand on pète dans la soie
Nous, c’est les dettes en fin de moi la diète en fin de droit
Et ils s’permettent de juger nos actes mais enfin quoi
Qui sont d’ailleurs ces vieux cons dealers d’opinion
Pour nous faire la l’leçon dire ce qui est bon du haut d’leurs millions?
Une puissance politique qui sait placer ses pions
Aux visées prolifiques. Leur dire: j’m’en torche le fion

Qu’ils aillent tous s’faire mettre, ni Dieu ni maître

Con berné au berceau j’veux plus d’barreaux à ma fenêtre

J’ai dis qu’ils aillent tous s’faire mette ni Dieu ni maitre

Con berné au berceau j’veux plus d’barreaux à ma fenêtre

Ni Dieu ni maître

Ni dieu… ni maître

Rentre bien ça dans ta tête !

A vous de laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.