Chantons Noël, l’état du monde

pere noel et famille punk autour du sapin

Les fêtes de Noël arrivent comme tous les mois de décembre.

Afin que le blog colle à l’actualité brûlante cérémonielle, je vais à ma façon rendre hommage en chanson au principal protagoniste pour cette fête païenne devenue chrétienne devenue commerciale… C’est une série de trois articles dont le premier est sur l’état du monde vu par différents artistes.

 

Quelques cris de Noël

pochette les wampas vous aimentJe ne peux pas m’empêcher pour commencer cette liste par quelques cris de Noël par le groupe punk Les Wampas. Si ma mémoire ne me joue pas trop de tours c’est la  première chanson que j’ai entendu de la formation (maintenant plus de trentenaire) de notre punk ouvrier. C’était sur une K7 lors de mes années lycée.

Cette chanson, Ce soir c’est Noël, aux paroles faciles est sortie en 1990 sur leur troisième album « Les Wampas vous aiment ». On peut aussi la retrouver sur l’album live « Never Trust a Live ! » de 2004.

Pa pa papa pa palapapa
Ce soir, ce soir c’est Noël
Les étoiles
Brillent dans le ciel
Ce soir, ce soir c’est Noël, c’est Noël
Pa pa papa pa palapapa
Ce soir, ce soir c’est Noël
Il neige
Sur le Mont Saint-Michel
Ce soir, ce soir c’est No – ël, c’est Noël Pa pa papa pa palapapa Ce soir, ce soir c’est Noël
Non rien
N’est plus vraiment pareil
Ce soir, ce soir c’est Noël, c’est Noël Ce soir, ce soir c’est Noël
La nuit
A un goût de miel
Ce soir, ce soir c’est Noël, c’est Noël Ce soir, ce soir c’est Noël
Merci
Pour toutes ces merveilles
Ce soir, ce soir c’est Noël, c’est Noël Pa pa papa pa palapapa

Un aperçut en concert

A noter une reprise par René Binamé et les roues de secours qui reste très conforme à l’originale.

 

Le père Noël doit-il venir sur Terre ? Sera-t-il en sécurité ? Qu’apportera-t-il ?

Cette série de chanson est basé sur la structure de la chanson Petit papa Noël de Tino Rossi. On y retrouve les éléments suivants plus ou moins dans le désordre :

  • le monde (comme les enfants) est plus ou moins sage, c’est l’occasion de faire le bilan sur l’état de celui-ci,
  • dire au père Noël de se protéger non pas du froid mais des bombes, agressions dans la téci…,
  • les souliers vernis existent ou non,
  • les cadeaux ne sont pas forcement ceux que l’on offrirai aux enfants (par définition) sages. Bien qu’à mon goût on offre dans la réalité bien trop de « jouet » pour faire la guerre ! On pourra lire à ce propos, par exemple, ce texte.

Noël avant terme

pochette noel avant terme Pierre perretNoël avant terme est une chanson de Pierre Perret  de 1964. La musique est de Pierre Perret et J.J. Robert.

Dans son argot habituel le parolier fait s’exprimer un petit moutard qui confesse toutes ces bêtises afin d’avoir tout de même quelques cadeaux. Les vœux ne sont pas tous d’une orthodoxie que l’on pourrait attendre.

REFRAIN

Noël Noël tu vas venir bientôt
Oh mon Papa Noël n’oublie pas mes cadeaux
Et pour ce jour si merveilleux
Petit Papa Noël exauce tous mes vœux

Que ma petit’ maman s’arrête de tousser
Peut-être que notre voisin aura fini d’ gueuler
Fais que mon p’tit papa sorte enfin de prison
Qu’y m’ ramène voir les femmes comme au bon temps dans leur maison

(REFRAIN)

Je voudrais que grand-mère ne me réveille plus
Quand elle rent’ le matin beurrée comme un p’tit Lu
Pardon si j’ l’ai battue mais qu’elle me répèt’ plus
J’ai un’ dent contre toi d’abord y en resterait plus

(REFRAIN)

Pour faire mes ongles en deuil j’ voudrais un p’tit canif
Ça fait quand mêm’ plus prop’ pour s’ les fourrer dans l’ pif
Et j’ voudrais pour ma tête une tondeuse électrique
Je sens qu’ j’ai l’ chou farci de p’tits grains de riz mécanique

(REFRAIN)

J’ te promets en échange de plus crever les pneus
D’ plus m’ laver les nougats dans l’ truc du pot-au-feu
Et j’ te jure sur l’honneur d’ plus gratter sans motif
Les bonbons à liqueur que j’ai chopés sur le tarbouif

(REFRAIN)

P.P. Haine

P.P. Haine est une chanson du groupe anarcho-punk Les sales majestés  sortie sur l’album Best-of 1992-2002. On la trouve aussi sur l’album Week-end Sauvage en 2008

Le père Noël doit bien passer pour réconforter les enfants sages, mais le monde des adultes est loin d’avoir été sage avec les bombardements, les massacres, les morts… Contrairement à une certaine vision nombriliste de Noël où l’on se retrouve entre soi, ici la vision est internationaliste avec un conseil au père Noël est de  faire attention en faisant sa tournée mondiale.

Intro

Couplet 1
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
N’oublies pas les poubelles,
Car en bas c’est le bordel
Les Hommes n’ont pas été sages
Ça été un vrai carnage
Crois-moi une vraie boucherie
New – York à Kaboul City

Refrain
Et si tu descends quand même
Dans ton traîneau éternel
Surtout n’amène pas d’cadeau
A ces enfants de salauds
Pour les grands, soit sans pitié
Surtout ne fait pas d’quartier
Ils ne l’ont pas mérité
Met rien dans leur p’tits souliers

Break

Couplet 2
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Descend avec ton flingue
En bas ‘y a plus que des dingues
Mais n’oublient pas les enfants
Ils t’attendent impatiemment
Même si souvent leurs parents
Sont plus bettes que méchants

Refrain
Petit Papa Noël
Si tu vas à Bétléhem
N’oublies pas les enfants
Ils t’attendent impatiemment
Mais prends ton gilet par balles
Las-bas c’est la guerre totale
D’ailleurs c’est la guerre partout
On vit dans un monde de fou

Break

Couplet 3

Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
N’oublies pas les poubelles,
Car en bas c’est le bordel
Les Hommes n’ont pas été sages
Ca a été un vrai carnage
Crois-moi une vraie boucherie
New – York à Kaboul City

Pont avant Outro
Petit papa Noël x2
On fera mieux l’année prochaine

Merci Papa Noël !

pochette - plein la djeule pour pas un rond - les glochosLa chanson « Merci Papa Noël » du groupe « pechnot » Les Glochos
sort en 2004 sur l’album  Plein la djeule pour pas un rond. En plus des ravages de la guerre que chantaient Les sales majestées plus haut, c’est toutes les formes d’exploitation des enfants (sexuel, travail…) qui est dénoncé dans cette plainte au père Noël afin que celui-ci en touche deux mots au bon dieu pour l’engueuler de permettre de telles horreurs.

Petit Papa Noël
Toi qui es si bon
T’as encore oublié
Les gamins d’ Saïgon
Les mines antipersonnel
Leur ont laissé qu’ des moignons
C’est certainement pour ça
Qu’ t’as pas trouvé leurs chaussons

Tu sais, Papa Noël,
Y a des gentils messieurs
Qui aiment bien les enfants
Et qui sont généreux
C’est des vrais cinéfilms
Qu’y mettent sur internet
Des gosses et des vieux fossiles
Qui font des galipettes

Gentil Papa Noël
Même les p’tits enfants pas sages
Tu leur files du boulot
Malgré qu’y-z-ont pas l’âge
Dans tous ces pays-là
Où c’est qu’on crève la faim
Y faut en profiter
Pour faire trimer les lutins

Petit Papa Noël
Merci pour l’ réveillon
Mais on a trop bouffé
Jusqu’à l’indigestion
Quand je pense qu’en Afrique
Y s’ plaignent de la famine !
C’est pourtant pas sorcier
De faire de la cuisine

Petit Papa Noël
Y a cent vingt millions d’enfants
A traîner dans les rues
Qu’est-ce qu’y foutent, les parents ?
Préfèrent mieux s’amuser
A respirer d’ la colle
Y Pensent qu’à rigoler
Y f’raient mieux d’apprendre à l’école

Quand même, Papa Noël,
Toi qui tires les ficelles
Tu pourrais dire deux mots
A not’ Père éternel
Y faudrait qu’y s’occupe
Un peu mieux d’ sa clientèle
C’est quand même pas normal
Qu’y a des gosses qui montent au ciel !

Le père Noël est un bordure

Noel rené binaméDe toute façon l’homme habillé de rouge et blanc ne pourra pas venir sur Terre cette année car il est mort sous les balles, enfin d’après ce que nous narre René Binamé en 1994 dans  Le père Noël est un bordure. (écoute sur le site du groupe en cliquant sur le lien). Il s’agit de l’album Noël, qui comme le nom l’indique est consacré à cette fête. Mais ne nous inquiétons pas (en fait si) car ça va continuer un peu comme dans le petit commerce de Boris Vian.

Le Père Noël est mort à Sarajevo, dans le ghetto de Varsovie, à Soweto, à Tripoli, à Bagdad, à Verdun, à Kigali, dans le sud du Ruanda, dans le nord de l’Irak, en fuyant Berlin-Est, à Stalingrad, à Dresde, à Gernika, au Tibet, à Cronstadt.

Mais ne pleurez pas, ne vous inquiétez pas,
il y a encore chez moi de quoi vous amuser.
Mes usines tournent à plein régime,
mes entrepôts débordent. Débloquez des budgets!

Mes jouets sont plus gros, mes jouets sont plus chers,
mais ils font plus de bruit, plus de morts, moins de taches.
Mes poupées ne parlent pas, elles mutilent et défigurent.
Je ne veux pas savoir où mènent mes trains électriques.

J’ai débuté comme armurier dans mon quartier,
semant la zizanie pour faire tourner ma boutique.
Elles sont loin les rixes de rue, vivement la guerre totale.
Me voilà PDG, mondial-killer en col-cravate.

Je gagne fort bien ma vie grâce à tous ceux qui la perdent,
car c’est avec mes bombes que se creusent vos tombes.
Je vends des armes à droite, je vends des armes à gauche,
la main qui prend le fric ignore qui passe l’arme à gauche.

De part et d’autre des frontières, je vends des faux, de vrais cimeterres.
Quand s’étriperont les derniers cons, je leur vendrai des cimetières.
Vous êtes les enfants des balles qui n’ont pas tué vos parents.
A votre tour de procréer, le monde a besoin de soldats.

Chantez et dansez pour fêter la Libération,
moi je trinque plutôt à la libéralisation.
Sur toutes les lignes de front, à tous les coups, dans tous les camps,
sur tous les plans mes pauvres ploucs je serai toujours le seul gagnant.

Pour rester bon-vivant, je vends de l’armement.
A moi l’éclat des discours, à vous les éclats de grenade.
Embrigadés de tous pays, déversez vos globules,
qu’on entende mugir les soldats, que votre sang m’abreuve de billions.

Je ne ferais pas de mal à une mouche, je ne suis pas franchement cruel,
pourtant vos cauchemars ne m’empêchent pas de dormir.
Loin de mes yeux loin de mon coeur, vous périssez vous pourrissez,
chacun de vos cadavres ajoute à ma prospérité.

René Binamé, octobre 1994

 

Skit 3

Comme les neurones en folie (punk ska) sur l’album Dancing de 1993, proposons un skit 3 (intermède entre deux morceaux, souvent constitué de dialogues (Wikipédia)) pour rappeler au père Noël de faire attention dans la cité.

L’écoute se fait directement d’un apport de leur site : http://www.neuronesenfolie.propagande.org

A suivre…

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 thoughts on “Chantons Noël, l’état du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *