être une femme – Guerilla poubelle

guerilla poubelle - punk=existentialisme
guerilla poubelle - punk=existentialismeHier soir en écoutant une playlist punk (sur Youtube, en préparant l’article devant être publié lundi), la diffusion à proposée Être une femme. Il ne s’agit pas de la reprise de Sardou, mais une création du groupe punk Guerilla Poubelle dans leur album Punk = Existentialisme sorti le 1er avril 2008 au Québec sur le label Slam Disques.

Je ne suis pas sûr qu’être une femme soit par essence (je ne suis pas du tout essentialiste, bien au contraire) mieux qu’être un homme, mais Renaud dans miss Maggie à l’air de partager à sa façon cette analyse.

J’aurais voulu être une fleur pour me faire arracher.
J’aurais voulu être ma sœur elle est plus raffinée.
J’aurais voulu être vendeuse dans un marché aux puces.
J’aurais voulu être chanteuse mais pas dans superbus.
refrain:
J’préfère être conne plutôt que d’être con.
Même si les hommes font croire qu’ils sont bons,
Tous les hommes sont des cons.
J’aurais voulu être ton ex ou ses seins ou peut-être
mieux.
Non, je ne pense pas au sexe mais plutôt a ses yeux
J’aurais voulu être bonne pour te foutre un râteau
Et calmer ton égo…
refrain x1

Enregistrer

Enregistrer

1 thought on “être une femme – Guerilla poubelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *