Nommons les choses : le Patriarcat

revomacho

Cet article fait partie de la série consacrée à ma semaine pour le droit de toutes les femmes.

Après avoir décrit le machisme ordinaire, je vous propose qu’explorer ce qui le motive, construit, explique ? C’est en un mot le patriarcat, voir pour faire des mots à rallonge le cis-hétéro-patriarcat.

 

vous et nous brigitte fontainePatriarcat par Brigitte Fontaine

Je vous laisse Brigitte Fontaine & Areski Belkacem vous expliquer ce concept dans leur chanson Patriarcat parue en 1975 sur leur album vous et nous.

C’est une grande chanteuse que j’apprécie beaucoup, dont d’autres titres viendront rejoindre le blog. Sur un air simple il y a de la pédagogie très poétique pour illustrer ce mot très connu des militant⋅e mais pas forcement du grand publique.

Impossible à Marie de remonter un tir contré de Gambetta, leader incontesté, qui exploitera un tir de Tintin et les principaux dirigeants révolutionnaires se sont imposés en vainqueurs de cette promotion nationale.

En tête, les trois enfants élevés par la police dans un but éducatif et dans l’esprit du loisir (qui est le frère de la production) nous déclaraient bravo les femmes qui ne pleurent pas. Angle d’attaque super coupant, deux cent quarante coups par seconde, pour être plus belle, chérie sois plus belle, oh chérie, je suis ton président, mon taux de croissance est supérieur à celui d’un patron de gauche, car il n’y en a pas, de même qu’il n’y a pas d’homme de gauche, quand il s’agit de femmes.

Il n’y a que des hommes de droite dans la seule patrie existante sur la Terre
Patria
Patriarcat patriarcal
Patriarcat patrie

La maison, comme dit Angèle, il me semble, j’ai tort peut-être, je l’adore.
Des amis viennent, je peux les toucher. Je suis triste et émerveillée.
Le silence, je garde le silence. Je le peux, j’habite là, c’est la dernière maison de la Terre, à l’intérieur il y a des arbres, de l’herbe, des ruisseaux. Dehors, du carreau, des murs, du béton.
Sur toute la Terre, tu n’as pas froid ?

La Terre va encore se refroidir
Réveillon
Réveillon c’est le réveillon
Réveillons nos soleils
Et ne suis-je pas prisonnière dans ma propre maison ? Dans la maison des hommes, ne suis pas prisonnière depuis le jour où la nuit est venue ?
Geôlier tu es prisonnier aussi, dans une prison tout le monde est prisonnier, patate !
Mais un geôlier, il ne pense pas à s’évader.

Je me tire toute seule ou tu viens avec moi, crétin, assassin, pauvre petit ? N’appelle pas ta mère, ta mère elle est là, c’est moi, tu l’as trahie pour un militaire complètement dément, non mais tu te rends compte ? Il a gagné tu es un maton.

Perds un peu, perds un peu la mémoire et tu te souviendras, de toi, de moi, du chaud, du froid, de maintenant ; oublie d’avoir raison et tu comprendras tout.
Perds un peu
Tu ne perdras que ta prison
Perds un peu ta raison
Je vous déclare la paix, foutez-nous la paix ; foutez-nous la paix d’abord. Elle sera notre enfant, comme quand on était petit. Tu n’es pas venu pour me tuer, alors ne me tue pas. Tu aurais trop peur, tu aurais trop mal ; tu dois te bâtir des tombeaux blindés, mais la bombe atomique, c’est toi qui l’a inventée, andouille !
Écoutez-nous
Croyez-nous

C’est le matin, un matin très ancien, le premier matin, comme tous les matins.
Le matin
C’est le matin, c’est maintenant
C’est maintenant c’est le matin
Demandez maintenant
Demandez le matin

À la question : l’accusé est-il coupable des faits, le Jury a décidé de répondre non. Et comme ils étaient tous allés pique-niquer au bord de la Loire, le procès n’a pas pu avoir lieu. Les œufs durs se sont transformés en oiseaux qui se sont mis à chanter l’éternité. À la question : Voulez-vous prendre cet homme pour époux, il a été répondu non.

 

la ou dansent les mort kochise1 femme sur 2 est 1 homme par Kochise

Comme déjà montré avec Etre une Femme de Guerilla Poubelle, le punk est tout à fait capable de féminisme. Voici un rappel pourtant d’une simplicité biblique : 1 femme sur 2 est un homme ! C’est le groupe Kochise sur l’album là où dansent les morts.

Je n’ai pas trouvé d’extrait, juste l’album. La chanson est à 7:20

artemis revelation billy the kickLe roi est mort par Billy the kick

Pour ceux/celles qui comme moi ont été baigné par mangez moi, ocb et co, vous connaissez forcement Billy the kick mais savez-vous qu’il y a trois autres albums très sympa à découvrir et écouter très souvent.

Le quatrième album, Artémis révélation est le plus féministe de tous et je voulais vous proposer le brûlot le roi est mort mais à part un extrait deezer je n’ai rien à vous proposer (argh !!!). C’est pourtant une parfaite illustration du patriarcat qui met l’Homme sur un trône, qui fait que les super-héros sauvent les femmes en détresses, que les femmes ont présenté par la presse forcement en victime, le pouvoir des médecins…

http://www.deezer.com/track/71256664

Et puis une petite interview qui se trouve vers le milieu de la page https://leblogdudoigtdansloeil.wordpress.com/2015/10/14/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *